[Critique] – « Spy » ou le « Melissa McCarthy Show » avec des espions

536979.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Entre le réalisateur Paul Feig et et la comédienne Melissa McCarthy, une longue histoire d’amour s’est crée. Après avoir révélé au grand public les talents de l’actrice dans « Mes Meilleures Amies » et l’avoir consacré dans « Les Flingueuses » , le duo est à nouveau réuni pour une comédie d’espionnage : « Spy« .

Susan Cooper est une modeste et discrète analyste au siège de la CIA. Héroïne méconnue, elle assiste à distance l’un des meilleurs espions de l’agence, Bradley Fine, dans ses missions les plus périlleuses. Lorsque Fine disparaît et que la couverture d’un autre agent est compromise, Susan se porte volontaire pour infiltrer le redoutable univers des marchands d’armes et tenter d’éviter une attaque nucléaire…

Si vous connaissiez un minimum de l’humour de McCarthy, vous savez exactement à quoi vous attendre avec Spy. Le film est essentiellement composé de séquences improvisés et poussives avec Melissa McCarthy, qui avait su être brillante dans Mes Meilleures Amies et 40 Ans : Mode D’emploi mais qui s’est vite enfermé dans le même type de rôle depuis des années.

Pourtant, n’évitez pas le film si vous êtes réfractaires à l’humour de l’actrice, puisque le film offre une galerie de personnages secondaires charismatiques et hilarants avec un Jason Statham en pleine auto-dérision et Rose Byrne, parfaite en méchante égocentrique. Ces personnages éclipsent immédiatement le personnage de McCarthy et parviennent à nous offrir quelques fous rires.

Bien que légèrement contrebalancé par une scène finale à l’humour plus que douteux, Spy fait parti de ces films sortis cette année (à savoir Mad Max : Fury Road, Kingsman ou Loin de La Foule Déchaînée) tenant un propos engagé et féministe en offrant un véritable film d’espionnage à des actrices, laissant les acteurs masculins au second plan.

Même si l’on peut regretter un humour lourdingue et une histoire extrêmement prévisible, Spy se trouve être  divertissant, pas inoubliable certes, mais qui pourrait vous faire passer un agréable moment entre amis.

Victor Van De Kadsye

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s