« Star Wars : Le réveil de la force » : Merci J.J Abrams

star-wars-episode-vii-reveil-de-la-force

Les lumières s’éteignent, les lunettes 3D sont enfilées, le logo LucasFilms apparaît, suivi de la célèbre mention « Il y a longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine ». Le titre et le thème mythique de John Williams retentissent dans la salle et donnent des frissons, qui colleront à la peau durant deux heures et quinze minutes grâce à la réussite de J.J Abrams et sa reprise de la mythique licence.

Créateur du renouvellement de la licence « Star Trek », J.J Abrams marque un coup fort dans la saga « Star Wars » en signant un retour des plus spectaculaires. Plusieurs années se sont écoulées depuis les événements du « Retour du Jedi« ,  le réalisateur a donc du relever un défi scénaristique important : Créer une nouvelle histoire tout en reprenant les éléments qui faisaient la saga d’autrefois. Un défi  qui sera réussi haut la main par le réalisateur tant il parvient à garder la nervosité moderne de sa mise-en-scène comme une marque d’auteur (on pense à ses adaptations de « Star Trek« ), tout en proposant un univers évolué et riche et en conservant la simplicité efficace et prenante du fil narratif des précédents opus.

On pourrait considérer ce septième volet comme étant le « Nouvel Espoir » de la nouvelle génération. L’Histoire est en mesure de se répéter, de nombreuses similitudes au premier volet se succèdent. Encore une fois, ce sont à de jeunes personnages (formidables Daisy Ridley  et John Boyega) que va être confié la tâche de vaincre le coté obscur de la Force. Sans copier la base de la saga, le film surprend par ce mélange entre l’ancienneté et la nouveauté. On retrouve donc avec plaisir Harrison Ford ou Carrie Fisher ainsi que R2-D2 ou C3PO mais aussi de nouveaux personnages charismatiques tels que celui de Kylo Ren, joué par Adam Driver, leader ténébreux qui n’est pas sans rappeler Dark Vador.

Une fois franchie le cap de créer des retrouvailles logiques et cohérentes entre la saga et le spectateur, le film est une totale réussite dans l’art de divertir. Les scènes spectaculaires émerveillent nos yeux et défilent au sein d’une intrigue simpliste mais suffisamment dense pour nous intéresser tout le long.

Avec « Le Réveil de la Force« , J.J Abrams signe une oeuvre fédératrice et puissante. Novices et puristes seront comblés par la réussite technique et dramaturgique apporté pour le grand retour de cette licence mythique. Les dès sont jetés, le film est très prometteur pour les suites.

 

Victor Van De Kadsye

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s