2016, la folie des super-héros.

505829.jpg

Quand cela cessera-t-il ? Faut-il définitivement ranger les comics aux placard ? La lassitude ne semble toujours pas avoir affecté le public. Depuis près de 10 ans, les super-héros ont envahi le monde, tout supports confondus, grand et petit écran. Si dans les années 2000, on tournait autour de 2-3 films par an, on a fait un bond très (trop) violent vers 4 à 5 films. Les succès de films comme Iron Man, The Dark Knight ou encore Avengers a poussé Hollywood dans une folie des super-héros mêlée de près à la folie des franchises. 2016 a été l’année de tout les plaisirs pour les fans de films de super-héros. 6 films dont :

  • 2 de la Marvel Cinématic Universe (Captain America : Civil War, Doctor Strange)

  • 2 de la franchise X-men (X-men : Apocalypse, Deadpool)

  • 2 de la naissante DC Cinématic Universe (Batman V Superman : L’Aube de la Justice, Suicide Squad)

Si le succès public de ces films est incontestable, la critique n’aura jamais été complètement tendre avec ces six films. On va faire un retour sur chaque franchise, afin de faire le point sur ce qui va et ce qui ne va pas. Quel avenir pour ces franchises ? Sont-elles sur la bonne voie ?

DC c’est complètement pris le mur et ceux de manière extrêmement violente en cherchant à tout prix à rattraper son concurrent direct. Surfant sur l’idée de présentation de Mythes (L’Homme d’acier et le Chevalier noir, est-ce réellement nécessaire de les représenter ?), Batman V Superman avait pour trop lourde mission d’amener la sortie de Justice League qui sort l’année prochaine tout en amenant ses futurs personnages (Ah oui ! La femme qui combat au coté des héros, c’est Wonder Woman). Comment vouloir encore raconter une histoire de confrontation après ? L’inutile Suicide Squad a prouvé que DC ne maîtrise ou ne possède absolument pas de stratégie pour créer son univers. Déchiqueté au montage, des personnages aussi vides que inconnus, une espèce de pseudo Gardiens de la Galaxie à l’ambiance mi-sombre (DC) mi-pop (quand DC décide de copier Marvel). En 2017, l’origin-story qu’est Wonder Woman de Patty Jenkins pourra redresser la barre là où Justice League Part 1 de l’indétrônable Zack Snyder arrivera malheureusement trop tôt et souffrira de ses personnages sous-développés et d’une ambiance ambiguë au vu du premier trailer.

Si l’année 2015 a été une catastrophe pour la Fox avec la grosse boulette Les Quatres Fantastiques de Josh Trank. 2016 semblait permettre au studio de se reposer sur des valeurs sûres. Si Deadpool de Tim Miller s’en sort confortablement bien grâce notamment à Ryan Reynolds et ce qu’il amène, malgré une origin-story aussi clichée qu’inutile. La lassitude a été poussée à l’extrême pour le X-men Apocalypse de Bryan Singer. Celui qui a lancé la mode des Blockbusters super-héroïques il y a plus de 15 ans avec le tout premier X-men du nom, semble s’être égaré dans le fléau des mauvaises habitudes des franchises actuelles. Toutes les valeurs qu’il a véhiculé se sont perdu dans l’envie de faire du spectaculaire. Après le décevant Days of Future Past, la nouvelle trilogie des mutants initiée par l’excellent et rafraîchissant X-men Le Commencement de Matthew Vaughn, semblent avoir perdu tout intêret. Quel avenir après le dernier Wolverine (baptisé Logan) ou encore après Deadpool 2.

Le grand gagnant de cette année reste sans aucun doute Marvel Studios. L’univers de Disney lancée il y a 8 ans semble tenir le bon bout. Avec Captain America Civil War une suite réunissant quasi-tout les héros pour une grosse scène de ménage, et Doctor Strange, un nouveau héros amenant un tout nouvel univers avec l’exploration des dimensions alternatives, l’année 2016 fut plutôt très bonne et assez variée. On pourra toujours reprocher des éventuelles défauts comme les méchants toujours aussi plats (Daniel Brühl et Mads Mikkelsen bon sang !!!!) ou un manque de drame. C’est néanmoins toujours aussi alléchant. Attention néanmoins avec 2017, Les Gardiens de la Galaxie Vol2 toujours de James Gunn devra se montrer aussi cool que le premier. Thor Ragnarok de Taika Waititi devra essayer de rendre le héros le plus ennuyeux de Marvel intéréssant. Mais c’est surtout Spider-Man Homecoming de Jon Watts la troisième série en 15 ans sur l’homme-araignée qui sera le plus sous le feu des projecteurs car ce sera sans doute le plus risqué.

Vous reprendrez bien un peu de films de super-héros ? De nouveaux Stand-alones movies (Black Panther, Captain Marvel? Ou alors des suites (Avengers Infinity War, Logan? Ou alors vous préférerez un énième reboot de Batman ? Alors accrochez-vous bien à votre siège parce que le grand huit est loin d’être terminé.

Léo Tyran

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s