[Cannes 2017] – Le « Cannes-Test » de Mélina D’Amico.

Pour ce troisième volet, c’est à Mélina D’Amico de répondre au Cannes-Test. Au programme, une Conversation Secrète de « Two Lovers » discutant d’une moto sacrée.

Résultat de recherche d'images pour "conversation secrète coppola"

Ma Palme favorite : Une fois de plus, je choisis Conversation secrète. Un des plus grands films de Coppola. On en parle un peu plus ces dernières années mais il reste tout de même bien trop méconnu du grand public. Subtil, intelligent et même hypnotisant, l’enquête obsessionnelle menée par un Gene Hackman impeccable reste un grand moment de cinéma.


Résultat de recherche d'images pour "entre les murs"

Une Palme déméritée : L’ayant tout de même apprécié à l’époque, je ne suis pas scandalisée par la Palme d’Entre les murs de Laurent Cantet. Cependant, la présence  au palmarès du magnifique Two Lovers de James Gray m’aurait davantage ravie. J’en profite d’ailleurs pour pointer du doigts le fait que ce grand metteur en scène est toujours reparti sans un seul prix du festival et c’est une profonde injustice.


Image associée

Un film en compétition que j’aurais aimé voir Palmé :  Le premier film qui me vient à l’esprit est Holy Motors de Leos Carax. C’est pour moi l’un des meilleurs films de ces dix dernières années. Grande fresque multi-personnalités/personnelles ou tous les arts se rencontrent et forme une expérience cinématographique que l’on ne peut jamais oublier.


Résultat de recherche d'images pour "only god forgives"

Un snob cannois que je ne comprends pas :  Only God Forgives de Nicolas Wnding Refn sans aucune hésitation. Malgré le fait qu’il ne fait toujours pas l’unanimité aujourd’hui, j’en suis tombée tout de suite amoureuse. « Ce film ne raconte rien » entend-on la plupart du temps ; ça se discute. Il est avant tout une expérience sensorielle et visuelle. C’est peut être le film le plus radical du réalisateur mais c’est celui qui m’a laissé la plus grande marque. Sans parler de l’incroyable bande son du maestro Cliff Martinez dont le talent n’est plus à remettre en question.


Résultat de recherche d'images pour "irréversible"

Un scandale qui m’a marqué :   Les sorties scandalisées du public lors de la séance d’Irréversible de Gaspar Noé. Je ne l’ai vu qu’a portiori mais c’est toujours une image du festival qui me revient. La démesure et la beauté de la fougue des réactions cannoises y est bien représentée. Qu’elle soit négative ou positive d’ailleurs. (La vidéo est disponible en cliquant ici)


Résultat de recherche d'images pour "benigni cannes"

Un événement qui m’a marqué lors de la cérémonie : L’image de Benigni courant vers Scorsese pour le soulever et le prendre dans ses bras en apprenant qu’il a gagné la Palme d’or rempli mon cœur de joie à chaque fois que je la vois.


Résultat de recherche d'images pour "paul thomas anderson"

Paul Thomas Anderson

Un président du jury que je rêve de voir un jour? :  Je dirais Paul Thomas Anderson ou Wes Anderson. Deux réalisateurs, deux grands metteurs en scène. Un palmarès établi par eux m’intéresserait donc forcement et je suis certaine qu’on arriverait à être surpris.


Résultat de recherche d'images pour "the death of a sacred deer"

The Killing of a Sacred Deer – Yorgos Lanthimos

Mon pronostic pour la Palme 2017:  Ce serait plus mes souhaits en réalité : Wonderstruck de Todd Haynes, The Killing of a Sacred Deer de Yorgos Lanthimos, et You Were Never Really Here de Lynne Ramsay. Mais j’avoue que l’idée de  voir Yorgos Lanthimos Palmé me plait énormément.

Mélina D’Amico.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s