[Cannes 2017] – Jour 6 : Pause douceur « Kawasé ».

A peine remis des films sadiques d’Haneke et Lanthimos, les festivaliers ont pu se permettre une pause détente avec les films d’Hong Sang-soo (dont le blog a oublié de vous en parler hier soir) et Naomi Kawase aujourd’hui.

"Vers la lumière" : photo du film avec Masatoshi Nagase et Ayame Misaki

Vers la lumière de Naomi Kawase

  • De quoi ça parle ? Une jeune audiodescriptrice s’éprend d’un photographe réputé devant aveugle.
  • Pourquoi le film pourrait-il remporter la Palme ? Quand un Haneke fait sensation pour sa noirceur, Kawase émerveille les Festivaliers en amenant un soleil radieux dans la salle obscure.

 

Victor Van De Kadsye

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s