[Pour/Contre] – Avengers : Infinity War (avec spoilers)

Le combat ne s’effectue pas seulement entre les héros Marvel et Thanos mais aussi entre rédacteurs. Léo Tyran et Antoine Dubuis s’affrontent par écrit pour évoquer le nouveau carton des studios Marvel, Avengers : Infinity War des frères Russo. Lire la suite

Publicités

[Séries Mania] – « Succession », nouveau drame d’HBO en Ouverture.

Le coup d’envoi est lancé ! La première édition lilloise de Séries Mania, festival consacré uniquement à la série télévisuelle, a été inaugurée ce vendredi 27 Avril. Outre le glamour et l’émotion du tapis rouge, l’attention était portée sur la nouvelle série de Jesse Armstrong, Succession, présenté comme série d’Ouverture en présence du showrunner et des comédiens Hiam Abbas et Brian Cox. Lire la suite

[Critique] – « Taxi 5 » de Franck Gastambide

 

On ne l’avait pu revu depuis onze ans, l’une des franchises les plus cultes du cinéma français populaire revient sur nos écrans. Toujours à la ville de Marseille et produit par Luc Besson, ce cinquième volet de Taxi a pour enjeu de rebooster la franchise avec l’arrivée de Franck Gastambide à la réalisation. Un nouvel opus qui, toutefois, cale énormément dans son trajet… Lire la suite

[Critique] – « Isle of Dogs », conte politico-poétique

3148519.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

20th Century Fox

Dans un Japon futuriste, le maire de Megasaki décide d’isoler tous les chiens de la ville sur l’île aux Poubelles, suite à une épidémie de grippe canine. Le jeune Atari n’hésite pas à se rendre sur l’ile aux Chiens pour retrouver son fidèle ami canin, Spots. Sa rencontre avec cinq chiens lui permettra de découvrir une conspiration qui menace la ville, et créer de solides liens d’amitiés. Lire la suite

[Critique] – Gaston Lagaffe – Pierre-François Martin-Laval

1645804.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Le spectre de Franquin avait de quoi frémir face à ce qui allait arriver : Une adaptation française des aventures de Gaston Lagaffeproduite par les studios TF1 arrivant après une accumulations d’adaptations ratées (comme l’a encore prouvé Spirou et Fantasio en Février dernier). Lorsque, soudain, un petit miracle du nom de Pierre-François Martin-Laval apparût pour signer ce que l’on avait pas vu depuis des années : Un film réussi tiré d’une bande-dessinée.

Lire la suite