« Nocturnal Animals » : La lecture sublime et dérangeante d’un roman.

22-nocturnal-animals-adams.w1200.h630.jpg

2017, nouvelle année de découvertes cinématographiques alléchantes, démarre de manière spectaculaire par un numéro de danse inoubliable. Sept ans après son premier coup d’éclat, « A Single Man« , Tom Ford revient derrière la caméra avec une oeuvre troublante et fascinante, « Nocturnal Animals« , où quand lire un roman devient une expérience dérangeante.

Lire la suite

Publicités

« Demolition » : Jake Gyllenhall touchant en « Demolition Man »

image

On l’avait quitté sous le douce mélodie d’El Condor Pasa l’année dernière dans « Wild« , le réalisateur québecquois Jean-Marc Vallée est de retour pour un nouveau portrait de personnage brisé : Cette fois-ci, le metteur-en-scène collabore avec Jake Gyllenhaal pour « Demolition », comédie dramatique touchant sur le deuil.

Lire la suite

[Critique] « La Rage au Ventre », un sacré manque de punch.

maxresdefault (3)

Jake Gyllenhaal fait parti de ces acteurs prêts à tout pour s’investir dans un rôle. Pour le nouveau film du clippeur Antoine Fuqua, à qui l’on doit le récent « Equalizer« , l’acteur a subi une nouvelle transformation physique afin d’interpréter Billy Hope, jeune boxeur subissant une descente aux enfers assez violente. Cependant, l’interprétation de l’acteur est le seul intérêt de ce « rise and fall » décevant.

Lire la suite