Baby Driver : Compréhension cinématographique.

Résultat de recherche d'images pour "baby driver edgar wright"

Avec sa sortie aux Etats Unis et en Angleterre, nous petits français, ne pourrons voir le nouveau film d’Edgar Wright qu’à la date du 19 Juillet. Cependant, des avant premières ont eu lieu, et Les Brouillons du cinéma y étaient. Nous pourrions partir sur des tas et des tas de grands mots tels que ‘Formidable’ ‘Brillant’ ou ‘Le meilleur film de l’année/été/ depuis Mad Max Fury Road’ mais il n’en est rien. Ce dont il faut parler à propos de Baby Driver, c’est la maîtrise absolue du médium cinématographique d’Edgar Wright, et le fait qu’il ait passé 20 ans à préparer le film n’est pas étonnant. Lire la suite

« Grave » : Réveil du cinéma de genre français ou film avarié ?

392936 (1).jpg

Véritable sensation depuis sa première projection à la Semaine de la Critique à Cannes, écumant ainsi les triomphes à Toronto, Sitges et Gérardmer (et même un passage à Sundance), le premier long-métrage de Julia Ducournau suscite passion et mystère auprès du monde cinéphile. Enfin une proposition de cinéma de genre qui semble tenir la route dans le cinéma français. Vraiment ? Victor Van De Kadsye et Stéphane Visse ont pu découvrir le film lors d’une avant-première au cinéma Le Majestic à Lille et c’est la guerre entre eux depuis l’issu de la projection. Retour sur ce film si singulier qui a eu le résultat escompté : Celui de diviser son public.

Lire la suite

Halloween chez les Brouillons !

Afficher l'image d'origine

Hey salut le jeune ! Tu sais ce qui se passe le 31 ? Halloween !

Et si tu n’aimes pas faire des soirées déguisées avec tes potes, mais que tu préfères regarder des films d’horreurs toute la journée, avec ou sans potes, alors nous pouvons t’aider. Sauf qu’ici, ce n’est pas un top 10, car il y a tellement de genre et de sous-genres que choisir est dur. Donc, avec la camarade Laura Lesouef, dont tu peux trouver le sympathique blog ici, nous avons pris de notre temps pour composer une immense liste avec un peu plus de 170 films, qui nous l’espérons saura te divertir le jeune. Et l’avantage de cette liste, c’est qu’elle marche aussi les 364 autres jours de l’année, c’est pas cool ça ?

Lire la suite

[Critique] – « Le Pont des Espions » : Seul contre tous.

le-pont-des-espions-559ce7c3af9bb

 

Si vous prenez Steven Spielberg avec Tom Hanks, il y a de forte de chance que le film soit bon. Si vous ajoutez à cela Joel et Ethan Coen, et la guerre froide, vous obtenez probablement le dernier chef d’œuvre de l’année 2015, pourtant déjà assez éprouvante en terme de bon film, mais c’était sans compter sur le dernier représentant d’un cinéma américain traditionnel et explorateur de mythe tel qu’on pouvait le voir chez Hawks ou Ford.

Lire la suite

[Critique] – « Straight Outta Compton » : Biopic With Attitudes

Straight-Outta-Patience-

Après un an d’attente, l’adaptation en biopic du groupe le plus dangereux du monde est enfin dans les salles, et quel film. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce film retrace la carrière de N.W.A , groupe de Gangsta Rap venant de Compton, une des banlieues les plus dangereuses de Los Angeles, véritable zone de guerre dans les années 80-90. Le groupe est composé d’Ice Cube, Dr Dre, Eazy E, DJ Yella, Mc Ren et Arabian Prince, et c’est en 1988 que le groupe lâchera l’album Straight Outta Compton, album devenu culte et représentant toute la haine contenue dans les habitants du quartier. Mais nous ne sommes pas ici pour parler de l’album, mais bien du film. On suit leurs carrières, de la création du groupe à sa séparation, avant de poursuivre sur les carrières solos de Dre, Cube et E.

Lire la suite